Welcome to Australia 🇦🇺 : commençons par Sydney !

Après quelques jours à Pékin puis Shanghai, nous commençons notre road trip Australien pour les 2 prochains mois. Et bien entendu, Sydney nous accueille parfaitement sur cette île-continent pour ces 4 premiers jours !

Nos incontournables à Sydney

Le Taronga Zoo

Très sympa, et pour toute la famille. Evidemment, on y trouve les animaux australiens (kangourous, koalas, émeus, wallabys…). Toutefois, pour les koalas, il faut réserver (et payer) pour les voir de plus prés. Très peu pour nous ; nous attendrons de les voir en vrai dans la nature, lors de nos prochaines semaines de voyage dans le Sud de l’Australie. Nous avons eu la chance de voir un éléphanteau, né quelques semaines avant ; un adorable moment. Des tours sont proposés gratuitement aux enfants qui peuvent donner à manger directement aux canards, poules, cochons et autres chèvres. Un petit quart d’heure super amusant pour les plus petits.

Sinon, comme dans tout zoo, vous y trouverez des singes, serpents, girafes et autres lémuriens rigolos…

Sur place, il y a de quoi se restaurer, pour un tarif tout à fait normal (pas d’abus, comme on pourrait le croire dans certains endroits de ce genre).

Les koalas au zoo de Sydney
Activité pour les plus jeunes : nourrir les animaux de la petite ferme
L’éléphanteau du Zoo de Taronga

Pour y aller, il suffit de prendre le ferry depuis Circular Quay : il traverse en moins de 10 min la Baie de Sydney et offre ainsi un superbe panorama avant de passer la journée au zoo. Nous avions acheté les billets du zoo avant de partir : les tarifs sur le web étaient plus intéressants. A l’arrivée du ferry, l’entrée du zoo est à 100 mètres sur la droite.

En route vers le zoo : panorama sur l’Opéra et le Harbour Bridge depuis le ferry

Bondi Beach et le Coastal Walk

Une superbe balade de 6 km à faire depuis cette plage réservée aux surfeurs compte tenu des vagues présentes ! Elle vous mène, en suivant un sentier bien aménagé et balisé, vers la plage de Coogee. Sur le chemin : la très belle piscine d’eau de mer très souvent photographiée du Bondi Icebergs Club, les vagues qui s’écrasent sur les falaises, de nombreuses baies et plages…

Tout le long de la balade, nous avons la grande chance de voir plus de 100 sculptures d’art moderne. Du verre, du métal, un hamburger-hameçon, des choses plus ou moins loufoques. Vraiment un beau souvenir. La balade sous le soleil et vue sur la mer vaut vraiment le coup : nous l’avons faite facilement avec notre petit voyageur de 5 ans !

Pour y aller : bus 380 direct depuis Circular Quay (Sydney) / Prendre le bus 374 pour le retour depuis Coogee Beach. Plus d’infos sur https://www.sydneycoastwalks.com.au/bondi-to-coogee-walk/. Comptez 40 min de bus.

La piscine du Bondi Icebergs Club

Le Harbour Bridge et le quartier de The Rocks

Il est face à l’Opéra… c’est lui aussi un emblème de la ville. Ne manquez pas la traversée du Harbour Bridge qui se fait très facilement. Elle permet de se rendre compte de la structure du pont, et offre surtout un superbe point de vue vers l’Opéra. Les bateaux de croisière ne s’y trompent pas : la baie de Sydney est vraiment belle. Panorama et photos obligatoires vu de la-haut ☺

Promenez-vous aussi dans le quartier de The Rocks : un ensemble construit… sur un rocher ! Tout simplement. Ambiance urbaine cool : ce vendredi matin, c’est jour de marché avec de petites échoppes de fruits frais, de repas faits maison… mais aussi quelques galeries d’art et autres boutiques « Made in Australia ».

La structure du Harbour Bridge
Marché The Rocks

Coup de 💛 : l’Opéra de Sydney

L’Opéra de Sydney propose une visite guidée d’une heure. Certains jours, elles sont proposées en français. Réservez ! Ca vaut vraiment le coût et le nombre de places est limité !

La visite est à la fois intéressante car elle permet d’en savoir un peu plus sur l’histoire mouvementée de ce bâtiment, et surtout de découvrir l’intérieur de ce fabuleux édifice qui possède pas moins de 4 salles de spectacles et qui programme plus de 2000 représentations par an (de l’opéra classique au concert de rock, en passant par du théâtre ou des meetings politiques…).

L’Opéra de Sydney en rose le 3 novembre 2017

Il est classé au Patrimoine Mondial, pourtant sa construction a été laborieuse : l’architecte danois Jørn Utzon a d’abord été licencié (à cause d’un changement politique) au milieu du chantier et il n’aura jamais vu son oeuvre terminée ; le design du monument a été choisi alors que les ingénieurs n’avaient en fait aucune idée de comment le construire et s’il allait tenir debout ! ; il a coûté 102 millions de dollars australiens au lieu des 7 estimés initialement… Finalement, l’histoire finit bien car l’architecte a reçu le prix Pritzer en 2003, (récompense ultime en architecture) et son fils architecte lui aussi, a repris les choses en main… Mais avant de mourir, Jørn Utzon n’aura jamais remis les pieds à Sydney et n’aura donc jamais vu son oeuvre terminée…

Le saviez-vous ?

  • L’Opéra a 4 salles : le Studio (300 places), le Playhouse (400 places), le Theatre (1500 places) et le Concert Hall (2600 places).
  • Il a été inauguré en 1973 par la Reine Elizabeth II, 15 ans après le début des travaux.
  • Les voiles de l’Opéra forment un cercle parfait lorsque vous les assemblez les unes à côté des autres.
  • Les vitres qui donnent sur la Baie doivent résister à de fortes variations de température ; elles ont été fabriquées en France !
  • Le toit de l’Opéra est fait de plus d’1 million de carreaux de céramique : certains brillants, d’autres mats. Ils sont auto-nettoyants.
  • Tous les soirs, au coucher du soleil et à 21h, un clip de 7min sur l’histoire de l’Australie est projetée sur une partie de l’Opéra.
  • La Grande Salle possède le plus grand orgue mécanique du monde, avec pas moins de 10 000 tubes ! Seuls 138 sont visibles.

Notre programme sur 4 jours à Sydney

Jour 1 : depuis notre hôtel situé dans le quartier de The Rocks, nous découvrons Circular Quay, l’Opéra et le Royal Botanic Garden (avec un tour en petit train, qui plait toujours autant à notre petit voyageur), avec un superbe point de vue depuis les Macquaries Chairs.

Jour 2 : belle journée au Zoo de Taronga

Jour 3 : direction les plages et randonnée de Bondi à Coogee sur le Coastal Walk

Jour 4 : à nous le Harbour Bridge, balade dans les rues du quartier de The Rocks, visite guidée en français de l’Opéra, découverte d’un autre Sydney avec Hyde Park, le Queen Victoria Building, le Town Hall et le Darling Harbour.

Aire de jeux pour les enfants à Darling Harbour : vraiment top !
Queen Victoria Building

Les + et les – by OnzeBouge

Les + et les – par les parents

  • Les +
    • L’ambiance dans la ville, plutôt cool et familiale
    • Les balades au bord de l’eau, et tout autour de l’Opéra
    • La vue super sympa depuis le toit de l’Auberge de jeunesse
    • Les aires de jeux pour les enfants : très grandes et originales (notamment celle de Darling Harbour avec des jeux d’eau)
    • Une ville propre et respectueuse
  • Les –
    • Pas de wifi à l’Auberge de jeunesse (uniquement dans le grand salon, mieux que rien mais peu pratique)

Les + et les – par petit voyageur

  • Les +
    • L’Opéra : la visite avec un casque et les salles à l’intérieur. Le soir, il était tout rose, c’était joli ! Et de tout prêt, il est tout blanc.
    • Le Zoo : c’était rigolo de voir plein d’animaux que je ne vois pas d’habitude, des abeilles qui remplissaient les alvéoles avec le miel, le bébé éléphant qui a couru derrière les oiseaux pour les effrayer. J’ai donné à manger aux animaux, c’était super ! Et les koalas et kangourous, mais j’espère en voir en vrai dans la nature, pas dans un zoo.
  • Les –
    • L’ibis, avec son grand bec, qui m’a pris ma quiche au fromage, alors que je l’avais dans la main. Il m’a pincé !

OnzeBouge pratique

Arriver à Sydney

Nous arrivons en matinée par un vol direct de Shanghai : 10 heures de vol avec la compagnie Qantas. L’avion reste confortable, mais le silence de l’A380 nous manque pour cette nuit. Les repas sont plutôt moyens. Le repas enfant est toutefois correct.

A Sydney, nous redoutions un peu les formalités d’arrivée. Le pays est en effet très très strict avec les marchandises importées. Ils peuvent par exemple vérifier la propreté des semelles des chaussures de randonnée !!! Finalement, RAS : l’immigration d’abord en 2 min montre en main, nous récupérons très vite les bagages, et nous passons les douanes avec un gentil « Hello » pour notre petit voyageur, et aucun contrôle… Bref, facile !

L’aéroport de Sydney est situé à 15min via le train Airport Link : on prend immédiatement au guichet la carte de transport (gratuite) Opal Card, que l’on charge avec quelques dollars pour être tranquilles 3-4 jours, et on arrive dans le centre de Sydney en quelques stations seulement !

Se déplacer dans Sydney

Sydney possède un réseau assez développé de train (sorte de RER sur le principe, avec la propreté et la modernité en plus !), de bus et de ferry. La carte de transport Opal Card est obligatoire pour accéder aux transports : elle est gratuite, il suffit de la charger avec des dollars et de la biper en entrée et sortie du train, bus ou ferry pour déduire le montant du trajet effectué. C’est simple et pratique ! Pour les enfants, le coût d’un trajet est moitié moins que pour un adulte.

Lors de notre séjour, nous avons pris le train pour l’aéroport ou pour rejoindre le centre ville (le quartier « anglais » Hyde Park, Queen Victoria…), mais aussi le bus jusqu’à Bondi et le ferry jusqu’au zoo de Taronga.

Où dormir ?

L’auberge de jeunesse YHA Harbour Sydney est située dans le quartier The Rocks : en plus de proposer des chambres familiales simples mais confortables (1 lit double + 1 lit simple, salle de bain avec douche et toilettes) et de 4 vastes cuisines toutes équipées (frigos, fours, micro-ondes, vaisselle complète…), elle possède une superbe terrasse avec vue sur l’Opéra de Sydney et le Harbour Bridge ! Autant dire que nous avons régulièrement profité de cette belle terrasse en journée ou en soirée, avec les quelques animations offertes gracieusement : dégustation wine&cheese ou soirée anniversaire de l’auberge. Vraiment sympa, tout en restant vraiment très très calme.

Seul bémol peut-être : le wifi gratuit proposé uniquement dans le hall d’accueil. Il est payant dans le reste de l’auberge…
A savoir : pas de savon à disposition dans la salle de bain. Dosettes de café et thé + bouilloire dans la chambre. Sèche cheveux dans la salle de bain.

Vue depuis la terrasse de l’auberge YHA Harbour Sydney

Où manger ?

Nous avons acheté des choses simples dans un supermarché à moins de 10 min à pieds, et nous avons cuisiné dans les cuisines ouvertes de l’Auberge de jeunesse. Chacun fait sa popote, sa vaisselle, range tout. Les frigos partagés (on met une étiquette avec nom et n° de chambre sur le sachet) sont bien pratiques. C’est plutôt propre. Tables et chaises à dispo. Nous avons toujours trouvé une place. Bref, moins cher évidemment que d’aller au restaurant midi et soir.

Pas de restaurant testé lors de cette visite à Sydney. Juste des sandwichs sur le pouce le midi. A Sydney centre ou à Bondi. Autour de l’Opéra, nombreux sont les petits restos-cafés qui proposent sandwichs, viennoiseries et cafés…

Infos sur le web et guide de voyage

Pour ce road trip en Australie, notre guide de voyage est le Lonely Planet Australie, 12ème édition. Un peu gros pour la destination, mais il y a tout ce qu’il faut. Nous avons également eu un plan de Sydney à l’auberge de jeunesse.

L’office du tourisme du quartier The Rocks nous a donné également de bons conseils, même si nous savions déjà un peu ce que nous souhaitions voir. Nous y avons notamment récupéré un guide la ville qui propose 2 ou 3 circuits de visite à faire à pieds pour ne rien rater !

Bye bye Sydney ! Rendez-vous dans quelques semaines pour le Nouvel An 🎆

Direction maintenant le Centre Rouge de l’Australie.

onzebouge

View posts by onzebouge

Nous ? Une famille en voyage autour du monde : un papa voyageur, une maman voyageuse et un p’tit voyageur de 5 ans. Nous avons créé ce blog pour partager nos carnets de voyage en famille.
En mode week-end, citytrip ou road trip, trouvez l’inspiration et les bonnes adresses parmi les destinations que nous avons déjà visitées…

2 Comments

  1. Hubert
    novembre 13, 2017

    Avez-vous pu profiter de l’acoustique de l’opéra ? Il paraît que c’est vraiment le top !

    Répondre
    1. onzebouge
      novembre 12, 2017

      Pas complètement, uniquement avec un test de l’orgue, mais nous avons eu toutes les explications.

Laisser un commentaire

Scroll to top