Les Cinque Terre

Road trip en Italie du Nord et en Toscane #1

En 2014, pour le premier roadtrip de notre p’tit voyageur (1 ans 1/2), nous sommes partis à la découverte de l’Italie du Nord et la Toscane (en Italie, nous ne connaissions que Venise où nous avions passé 4 magnifiques jours et Rome où nous étions allés 3 jours).

Itinéraire en Italie du Nord et en Toscane

Nous sommes partis en voiture, en passant par Annecy et le Tunnel du Mont-Blanc à l’aller et en revenant par la Suisse. Après avoir profité des superbes ruelles du vieil Annecy, d’une balade très agréable en bateau sur le lac et avoir mangé une bonne glace, direction l’Italie. Nous avons planifié un itinéraire de quelques 850 km entre Turin et Milan :

  • Turin, 2 jours
  • Gênes, 2 jours
  • La Spezia et le Parc National des Cinque Terre, 3 jours
  • Lucques et Pise, 1 jour
  • Grêve-in-Chianti, 2 jours
  • Florence, 4 jours
  • Bologne, 1 jour
  • Modène et Parme, 2 jours
  • Milan, 2 jours

Dans ce parcours, vous serez peut-être étonné de ne pas voir Sienne, une étape incontournable de la Toscane. Sienne accueille en effet 2 fois par an le Palio, course de chevaux en pleine ville qui attire des dizaines de milliers de spectateurs. Avec un enfant d’1 an 1/2 et une poussette, nous n’étions pas prêts à visiter la ville avec cette foule ou à attendre des heures pour pouvoir assister à la course sur la Piazza Del Campo.

Turin (Torino)

Depuis Annecy, Turin est à 3h de route environ. La route qui passe par Chamonix n’est peut-être pas la plus courte, ni la moins chère (près de 45€ la traversée du tunnel en 2017), mais la vue sur le Mont-Blanc et la courte halte à Chamonix nous a laissé de beaux souvenirs.

Rencontre avec un Saint Bernard à Chamonix
Rencontre avec un Saint Bernard à Chamonix

A Turin, nous arrivons pour la Saint Jean, fête patronale de la ville, avec de beaux défilés costumés qui animent tout le centre ville ! Chouette pour le début de notre périple en Italie !

A faire à Turin :

  • La Via Roma, la rue commerçante et ses arcades typiques,
  • La Piazza Castello avec le Palais Royal de Turin et l’église octogonale San Lorenzo,
  • Le Museo Nazionale del Cinema, superbement hébergé dans la Mole Antonelliana, plus haut bâtiment de Turin et emblème de la ville ; une belle visite !
  • Ne pas rater le plus beau musée égyptien après Le Caire, le Museo Egizio, qui était en travaux lors de notre séjour, mais dont la restauration doit être terminée aujourd’hui, avec de magnifiques oeuvres bien mises en avant (beaucoup plus que ce que nous avions pu voir lors de notre voyage en Egypte en 2011),
  • Prendre un café sur la Piazza Vittorio Veneto, près du Pô,
  • Goûter les délicieuses glaces de Grom, un vrai délice !
  • Revivre les débuts de l’automobile au fascinant Musée Automobile de Turin (MAUTO), une visite qui plaira autant aux enfants qu’aux parents,
  • Découvrir la slow-food chez Eataly, dans le bâtiment historique des usines Fiat au Lingotto.

Pour préparer votre séjour sur le web :

Gênes (Genova)

Pour cette 2ème étape de notre roadtrip en Italie du Nord, nous nous arrêtons pour 2 jours à Gênes, sur la côte méditerranéenne. Pour nous, Gênes était avant tout connu pour son aquarium, le Acquario Di Genova, aménagé sur une jetée du port de la ville. L’attraction vaut la visite, même si, avec nos voyages, nous en avons vu d’autres plus intéressants comme à Lisbonne par exemple. Mais c’est toujours un moment que notre fils apprécie.

Sur le port, nous avons également exploré le musée de la marine, le Galata – Museo del Mare, avec son sous-marin, ses maquettes et la reproduction d’une galère à l’échelle, qui permettent de comprendre un peu mieux l’histoire de Gênes.

Le Vieux Gênes est aussi riche en surprise et notamment la Via Garibaldi avec ses somptueuses demeures (tout particulièrement le Palazzo Rosso), la Piazza Corveto, surmonté par un petit jardin pratique pour un pic-nic, ou encore la Piazza San Lorenzo, etc. Bref, le centre historique mérite bien une journée pour se perdre dans ses ruelles et ses nombreuses places. C’est aussi l’occasion de rencontrer​ d’étonnantes boutiques, comme ce barbier, l’Antique Barberia Giacalone avec son style Art Déco !

Sur le web, retrouvez d’autres infos sur :

 

La Spezia et le Parc National des Cinque Terre

Nous terminons cette 1ère partie de notre séjour en Italie avec le Parc National des Cinque Terre, un véritable coup de coeur ♥ ! A la fois parce que les paysages sont magnifiques, mais aussi parce que la manière de visiter les 5 villages, en train, remplit la journée de nombreux souvenirs.

Pour rejoindre le Parc National des Cinque Terre, le mieux est de dormir à La Spezia et de prendre le train (les logements sont peu nombreux dans les villages du parc). Le train part de la gare de La Spezia toutes les 40 à 60 minutes : le billet pour la journée est compris dans la carte Cinque Terre Card Treno, qui permet d’accéder au parc, d’utiliser le wifi, de se promener sur les sentiers, etc. En 2014, la carte était vendue à l’office de tourisme de La Spezia pour 12€ la journée (13€ en 2017).

Toutes les infos pratiques sont rassemblées dans le très complet site http://www.cinqueterre.eu.com/fr/ : horaires de train, sentiers de randonnées…

Il est également possible d’arriver dans les villages du Parc par bateau, mais c’est plus long, plus cher et ça dépend de la météo (dans la plupart des villages, il n’y a pas d’aménagement pour permettre aux bateaux d’accoster, il faut donc que la mer soit calme pour que les passagers puissent débarquer).

1ère halte à Monterosso : probablement le moins typique des 5 villages, mais la promenade le long de la plage est très agréable. Ne manquez pas d’aller jusqu’à la vieille ville, en passant par le tunnel : c’est l’endroit le plus charmant !

2nd arrêt à Vernazza : la carte postale qu’on peut voir partout dès qu’on parle des Cinque Terre, en Une de Géo Magazine par exemple ! L’ambiance du petit port avec ses couleurs vives est totalement dépaysante !

Dernier arrêt à Corniglia : ne manquez pas de courage pour rejoindre le village haut perché depuis la gare… ça grimpe sur 377 marches ! Il fait chaud, le porte-bébé est lourd, mais la vue est superbe !

Nous n’avons pas fait les 2 derniers villages : Manarola et Riomaggiore, mais la journée était déjà bien remplie !

 

Le lendemain, avec une météo moins clémente, les bateaux ne partent pas pour les Cinque Terre : impossible d’accoster ! Nous prenons quand même le large pour profiter du petit bourg de Portovenere.

 

En 2014, lors de notre voyage, le sentier Via Dell’Amore était encore fermé (éboulements à cause d’une mauvaise météo). Entre Manarola et Riomaggiore, cette balade de 1km est la plus populaire (peut-être même trop populaire), mais vérifiez bien avant votre départ si elle est accessible.

 

Plus d’infos pour préparer votre voyage :

 

La suite de notre roadtrip en Italie avec Florence, Bologne et Milan.

onzebouge

View posts by onzebouge
Nous ? Une famille en voyage autour du monde : un papa voyageur, une maman voyageuse et un p'tit voyageur de 5 ans. Nous avons créé ce blog pour partager nos carnets de voyage en famille. En mode week-end, citytrip ou road trip, trouvez l’inspiration et les bonnes adresses parmi les destinations que nous avons déjà visitées…

Laisser un commentaire

Scroll to top