Road trip sur la mythique Great Ocean Road en 4 jours

Décembre 2017 – 20ème étape de notre tour du monde en famille en Chine, Australie, Nouvelle-Zélande et Chili

Entre Melbourne et Adélaïde, il existe une route panoramique qu’on ne peut pas manquer : la Great Ocean Road. Une superbe route côtière de 243 km qui traverse de grandes forêts, longe de belles plages, avec des points de vue spectaculaires. Nombreux sont ceux qui nous avaient parlé de cette fameuse route… Nous y voilà !

Le camping-car est un super moyen pour découvrir la Great Ocean Road : la route est facilement accessible, même ses points de vue situés sur les hauteurs, les parkings des sites touristiques proposent de grands emplacements pour les vans, de nombreux campings jalonnent la route. Pour ce road trip de 4 jours sur la Great Ocean Road, nous avons prévu 4 étapes:

  • De Melbourne à Apollo Bay (200km, 3h)
  • D’Apollo Bay à Port Campbell (100km, 1h45)
  • De Port Campbell à Port Fairy (90km, 1h20)
  • De Port Fairy à Portland (80km, 1h)

Un parcours qui va donc un peu au-delà de l’historique Great Ocean Road et qui réserve de belles surprises. Suivez-nous !

La Great Ocean Road : son histoire

La Great Ocean Road est une route de 243km, située entre les villes de Torquay (près de Melbourne) et Allansford (en direction d’Adélaïde), dans l’état du Victoria. Elle fut construite de 1919 à 1932 par 3000 soldats de retour de la 1ère guerre mondiale, à la main, seulement à l’aide de pelles et pioches. Elle a permis de rendre accessible cette région escarpée du sud de l’Australie.

L’entrée de la Great Ocean Road : Great Ocean Road Memorial Arch

Jour 1 : de Melbourne à Apollo Bay

Première journée sur la Great Ocean Road sous le soleil et de belles étapes :

  • Torquay, LA ville du surf… et des magasins de surf ! Rip Curl notamment. De quoi se trouver quelques vêtements de surfeurs… et de belles planches ! Nous en profitons pour faire quelques achats dans les outlets situés juste derrière les grandes boutiques : des vêtements des années précédentes avec de bonnes réductions !
  • La fameuse Bells Beach (où des scènes du film Point Break avec Keanu Reeves et Patrick Swayze ont été tournées) et à quelques kms de là, Point Addis. Pas de grosses vagues cet après-midi, mais de magnifiques plages en contrebas de la falaise.
  • Le Split Point Lighthouse : ça grimpe pour rejoindre le pied du phare, mais la vue à 360° vaut l’effort !
  • Le Great Ocean Road Memorial Arch, qui marque l’entrée officielle de la Great Ocean Road : un lieu symbolique.
  • Teddys lookout, un superbe point de vue sur la route qui borde les eaux cristallines de l’océan.
  • Kennett River : normalement réputé pour y apercevoir des koalas… on en voit un mais il est bien caché au milieu des eucalyptus, un peu à l’écart des touristes assemblés autour des cacatoès.

Nous terminons la journée sur le camping d’Apollo Bay.

Toutes les marques de surf sont présentes à Torquay, ici Quiksilver
Une affiche de la boutique Rip Curl, la marque de surf née à Torquay
La magnifique plage de Bells Beach
Point Addis
Les falaises ocre de la Great Ocean Road
Split Point Lighthouse depuis la plage

Jour 2 : d’Apollo Bay à Port Campbell

Seconde journée sur la Great Ocean Road, malheureusement sous un ciel voilé alors que nous comptons découvrir certains des sites les plus emblématiques de la côte :

  • Premier arrêt au coeur de Cape Otway National Park : un court sentier, Maits Rest boardwalk, nous renvoie dans la forêt humide, que nous n’avons pas vue depuis plusieurs semaines, dans la région de Cairns.
  • Cape Otway Lightstation est un des plus vieux phares du pays, au milieu d’un site avec de nombreuses choses à voir, des sites aborigènes à des vestiges de la seconde guerre mondiale. C’est sur la route de Cape Otway Lightstation que nous avons la chance de voir plusieurs koalas tranquillement au repos dans les arbres.
  • Twelves Apostles (Douze Apôtres) : le site le plus connu de la Great Ocean Road, mais également celui où on retrouve la foule venue en convoi depuis Melbourne. Les formations rocheuses n’en restent pas moins exceptionnelles, mais on ne peut en voir que 7 depuis les plates-formes d’observation. Mais peut-être n’ont-elles jamais été 7 : elles s’appelaient en effet autrefois Sow and Piglets (La Truie et les Porcelets) et ont été renommées pour mieux attirer les touristes !
  • et juste à côté, Loch Ard Gorge pour rejoindre la grotte où deux jeunes survivants du naufrage du Loch Ard se sont réfugiées.
Sentier Maits Rest boardwalk dans la forêt humide de Cape Otway National Park
Cape Otway Lightstation
Le phare de Cape Otway Lightstation
Un koala se repose sur la route de Cape Otway Lightstation
Les étonnantes formations rocheuses de Twelves Apostles
Les formations rocheuses près de Loch Ard Gorge
Loch Ard Gorge

Jour 3 : de Port Campbell à Port Fairy

Troisième journée sur la Great Ocean Road en poursuivant avec les sites naturels du Port Campbell National Park:

  • The Arch
  • London Bridge : une formation naturelle anciennement formée d’une double arche, mais celle la plus près de la côté s’est effondrée en 1989
  • The Grotto
  • Bay of Islands

En arrivant à Port Fairy, nous nous arrêtons sur le site de Tower Hill, qui propose plusieurs sentiers de randonnée, avec une belle occasion de croiser wallabies et koalas !

London Bridge
The Grotto
Bay of Islands
Les sentiers de Tower Hill
Un koala dans les eucalyptus de Tower Hill, génial !
Un wallaby sur un sentier de Tower Hill

Jour 4 : de Port Fairy à Portland

Grand dilemme ce matin : le beau temps est là ☀ ! Est-ce qu’on rebrousse chemin pour revoir certains des sites de la Great Ocean Road sous le soleil ou poursuivons-nous notre route vers l’ouest ? Tant pis pour les photos un peu tristes, on préfère continuer… et on a bien fait : cette journée nous permet de découvrir des sites superbes à l’Ouest de la Great Ocean Road avec beaucoup moins de monde !

A Port Fairy, près du camping, nous faisons le tour de Griffiths Island : 1,25 km pour rejoindre le Griffiths Lighthouse, puis 1,65km en longeant la plage pour revenir au parking. Sur le chemin, wallabies et oiseaux nous font le plaisir de nous accompagner sur le chemin !

La plage de Griffiths Island

Peu après Portland (où nous dormirons ce soir), nous nous arrêtons à Cape Bridgewater au Bridgewater Bay Cafe pour déjeuner, idéal pour une pause gourmande au bord de l’océan.

Nous suivons ensuite sur 5,5 km (3h l’aller-retour) le Great South West Walk, un trail de 250 km entre Portland et Nelson, à l’entrée Ouest de la Great Ocean Road. À 20 km de Portland, le court sentier permet de découvrir 3 sites incroyables et sans touriste :

  • The Blowholes (à 100 mètres) : spectaculaires formations rocheuses en basalte où la mer vient s’écraser. Nous n’avions jamais vu des vagues d’une telle puissance !
  • The Petrified Forest (à 400 mètres) : une forêt de troncs d’arbre fossilisés.
  • 2 colonies d’otaries (à 5,5 km l’aller) : depuis une plate-forme située à 70 mètres en haut de la falaise, les 2 colonies ont chacunes leur territoire, à droite pour les otaries australiennes, à gauche pour les otaries néo-zélandaises (ou l’inverse). On les voit jouer dans l’océan avec les vagues ou se prélasser sur les rochers de basalte sous le soleil. Pensez à prendre vos jumelles !

Ces 3 sites sont accessibles depuis le parking aménagé Blowholes carpark, au bout de Blowholes Road (suivez les éoliennes !). Le chemin suit la falaise, avec ses vagues qui s’y écrasent et un champ d’éoliennes en arrière-plan. Et on ne croise presque personne.

Si vous êtes moins courageux 😉, il existe un autre sentier de 2h l’aller-retour pour aller voir les otaries directement (depuis le petit parking situé juste à la sortie de Cape Bridgewater).

The Blowholes
The Petrified Forest
Une colonie d’otaries au Cape Bridgewater

Demain, nous reprenons la route pour découvrir Grampians National Park.

Les + et les – by OnzeBouge

Les + et les – par les parents

  • Les +
    • La randonnée près de Cape Bridgewater : un sentier magnifique avec les vagues qui s’écrasent sur les rochers, les 2 colonies d’otaries et aucun touriste ! A ne surtout pas manquer !
    • La route entre Torquay et Apollo Bay en longeant la mer d’un bleu cristallin.
    • Les koalas perchés dans les eucalyptus de Tower Hill à Port Fairy.
  • Les –
    • Trop de monde sur le site des Twelves Apostles : c’était la bousculade l’après-midi pour réussir à faire quelques photos.
    • La météo moyenne pour découvrir les principales formations rocheuses de la Great Ocean Road.

Les + et les – par petit voyageur

  • Les +
    • C’était chouette de croiser et de suivre un wallaby sur le sentier de Tower Hill à Port Fairy : il y avait aussi des koalas et des émeus !
    • Les otaries rigolotes qui se reposaient à Cape Bridgewater.
    • Les megas vagues des Blowholes de Cape Bridgewater.
  • Les –
    • Le 3ème jour, on devait s’arrêter trop souvent pour aller voir les rochers !

OnzeBouge pratique

Où dormir en camping-car sur la Great Ocean Road ?

En camping-car, loué chez Britz, nous avons séjourné dans des campings : il existe en effet peu d’endroits pour stationner gratuitement sur la Great Ocean Road avec un véhicule de 7m50 !

Nos adresses :

  • Camping Big4 Apollo Bay Pisces Holiday Park : des emplacements aménagés en escalier, qui offrent donc une superbe vue à 180° sur l’océan. N’oubliez pas la réduction de 10% en présentant simplement la clé du camping-car Britz/Maui.
  • Camping Port Campbell Holiday Park : camping simple, près de la rivière Campbells Creek.
  • Camping Port Fairy Holiday Park : petit camping familial avec des emplacements délimités par de grandes haies, une belle piscine intérieure chauffée et un grand espace de jeux pour enfants.
  • Camping Portland Bay Holiday Park : grand camping où on peut avoir la chance d’apercevoir un koala perché dans les nombreux eucalyptus.
Notre camping-car sur le camping de Port Campbell

Préparer son road trip sur le web

Notez cet article en 1 clic !
[Total : 1 - Moyenne : 5]

OnzeBouge, une famille en voyage

View posts by OnzeBouge, une famille en voyage
Une famille en voyage autour du monde : un papa voyageur, une maman voyageuse et un petit voyageur de 5 ans. En mode week-end, citytrip ou road trip, trouvez l’inspiration et les bonnes adresses sur notre blog parmi les destinations que nous avons déjà visitées !

2 Comments

  1. Julie
    mars 29, 2018

    Super road trip ça donne vraiment envie !!

    Répondre
    1. Merci Julie pour votre commentaire !

Laisser un commentaire

Scroll to top