Notre rencontre inoubliable avec une tortue à Mon Repos

Après un super souvenir du survol des Whitsundays, direction Bundaberg pour une autre belle aventure : observer une tortue venue pondre ses oeufs la nuit sur la plage de Mon Repos. Peu de photos, mais une expérience inoubliable 💛

Sur la route vers Bundaberg

La route est longue entre Airlie Beach (près des Whitsundays Islands) et Bundaberg : nous l’avons donc faite en 2 jours (avec une nuit dans la ville de Rockhampton) en nous arrêtant le 1er jour au lagoon de Mackay et sur la plage de Clearwater.

À Mackay, nous profitons le matin d’un super espace aquatique gratuit. Au cœur de la ville, près du centre commercial Caneland Central, il offre une belle surface de baignade, avec des bassins peu profonds mais aussi un espace pour les plus jeunes avec toboggans, seau d’eau qui se renverse…

Le lagon de MacKay : immense, gratuit, idéal pour une pause matinale sur la route !

Un peu plus loin, nous nous sommes arrêtés pour déjeuner sur le bord de la plage de Clearwater. Admirez les photos pour vous rendre compte du paysage idyllique !

Pique-nique face à la mer, plage de Clearwater
La plage de Clearwater : paradisiaque !

Rencontre avec une tortue

Le 2ème jour, après avoir roulé la matinée, nous arrivons au camping de Bargara. On se repose et on en profite pour gérer le petit quotidien (lessive, rangement…). Nous savons que notre soirée sera bien occupée avec les tortues alors nous nous reposons.

Nous avions réservé bien en amont car cette visite est très demandée. On arrive à l’avance, vers 18h ; il y a une petite file d’attente. Il y a un stand pour manger sur place, mais nous avons tout ce qu’il faut dans le camping-car ! 😉

Nous sommes dans le Groupe 1 (sur 3 ce soir là). Comprenez que dès qu’une tortue pointera le bout de son nez sur la plage, repérée dans le noir par un ranger, nous serons les premiers à être appelés. Nous sommes contents d’avoir réservé il y a longtemps : l’attribution dans un groupe se fait dans l’ordre des inscriptions !

Sticker collé sur le t-shirt, on attend sagement assis dans le petit amphithéâtre extérieur en regardant une vidéo d’instructions et de recommandations pour les visiteurs que nous sommes.

20h40 : l’appel du ranger !

Nous n’avons pas à attendre très longtemps. Ça y est, une tortue est arrivée ! Elle s’est suffisamment bien “installée” sur la plage pour que l’on soit sûre qu’elle y reste. Elle a choisi son lieu de ponte.

On se range sagement et en silence. Nous sommes 45 personnes environ. Cela fait un peu peur autant de monde pour voir de près un seul animal. Mais en réalité, tout est très bien fait et chacun verra absolument tout ce qu’il y a à voir ! Ouf.

Lumières interdites. Silence obligatoire. Nous voici en file indienne au milieu d’inconnus dans la nuit noire : c’est rigolo de chercher ses pas dans le sable et sur les rochers. On se parle en chuchotant, dans toutes les langues.

En 5 minutes de marche à peine (merci miss tortue de t’être installée tout près), nous y voilà. Cela aurait pu être beaucoup plus loin !

On attend le Go du ranger pour s’approcher, d’abord par derrière, de la tortue. On s’assied. Le silence est roi. C’est magique.

Soudain les voilà : 🥚blancs, mats, de la taille d’un abricot et très très ronds. Les œufs sont déposés par la maman tortue au fond d’un trou gigantesque qu’elle a pris soin de faire, avec ses pattes arrières.

Une fois ce beau travail terminé, on peut se mettre en ½ cercle autour d’elle… On a une chance incroyable : on se trouve très près, à 2 mètres tout au plus. On ouvre grand nos yeux qui se sont habitués à l’obscurité. La tortue est impressionnante. Après la ponte, l’animal ne craint pas les flashs et on peut donc la prendre en photo (uniquement une fois qu’elle a rebouché le trou pour protéger ses œufs).

La tortue a terminé son travail : elle a pondu plus de 100 oeufs et referme le trou creusé dans le sable de Mon Repos.
Séance photos pendant 5 minutes après la ponte.

Puis 40 min s’écoulent à observer cette grande maman 🐢 de 91 cm (mesurée devant nous par le ranger), qui fait demi tour pour repartir à l’eau. On sent l’effort incroyable pour cet animal marin que de déplacer le sable avec ses lourdes pattes juste pour faire un tour sur elle-même…

On peut la suivre, et voir ses traces jusqu’à l’océan 🌊 où on lui dit au revoir avec un petit pincement au cœur…❤️

La tortue retourne doucement à la mer. Elle reviendra dans quelques semaines pour une nouvelle ponte.

Protéger les oeufs

On retourne ensuite près du lieu de ponte. Le ranger nous explique que cet emplacement est risqué pour les futurs bébés tortues 🐢 et que nous allons l’aider à déplacer ces œufs ! Génial !!!!

Les 107 oeufs pondus par une seule tortue ce soir-là !

Le ranger découvre le sable et sort les œufs un à un… ils sont 107 ! Dont 4 oeufs “doubles” (œufs jumeaux, pas détachés). Un autre ranger l’aide à faire un trou aussi semblable que possible un peu plus loin, et on peut alors, pour ceux qui sont restés, prendre les œufs en main… Ils sont mous, ça semble si fragile. On pense aux futures tortues que l’on a en main… et on les tend au ranger qui les dépose doucement au fond du nouveau trou…

2 oeufs de tortue dans les mains de maman voyageuse !
Un oeuf de tortue dans les mains de petit voyageur, très fier.

Quelle belle nuit pour tous les 3 ! C’était une expérience inoubliable, géniale, si proche de la Nature ! On vous le conseille absolument !

Le centre de Mon Repos est assez grand : on peut y acheter une petite tortue souvenir (peluche, magnets, stylos, boucles d’oreilles ou pendentif…). Mignon et pas cher. Il y a aussi de belles images et explications sur les différentes espèces de tortues qui viennent pondre ici.

Un petit coin dessin est prévu pour les enfants et on peut même repartir avec son petit diplôme (pour 3 fois rien) avec nom-prenom et infos techniques sur la tortue que l’on a vue et aidée…

La ponte des tortues a lieu de novembre à janvier ; les petites tortues éclosent entre janvier et mars, certainement aussi une expérience fantastique !

Bundaberg, fief de la boisson sucrée du même nom

Bundaberg est connue non seulement pour sa proximité avec le centre des tortues, mais aussi pour 2 boissons : le Bundaberg Rum et les boissons gazeuses sucrées Bundaberg. Avec notre petit voyageur, nous décidons de visiter le petit “musée” consacré à cette boisson sucrée, gazeuse, aux goûts tous aussi bons les uns sur les autres, dont le plus connu est celui au gingembre (ginger). La visite est quelconque, mais nous avons le droit de déguster l’ensemble des 13 saveurs fabriquées ici ! C’est généreux et l’accueil est sympa ! Nos coups de ❤️ : lemonade et tropical mango.

Les boissons Bundaberg
En sortant de la visite des boissons Bundaberg, nous croisons un train de transport de canne à sucre gigantesque. Un nombre de wagons impressionnant. Nous n’en verrons qu’un seul pendant notre voyage, mais nous avons croisé d’innombrables passages à niveau pour ces trains dans le Queensland.

Les + et les – by OnzeBouge

Les + et les – par les parents

  • Les +
    • Evidemment, quelle chance de pouvoir voir de si près cette merveille de la nature… c’est magique et touchant à fois.
  • Les –
    • Rien !

Les + et les – par petit voyageur

  • Les +
    • J’étais tout près de la maman tortue.
    • J’ai adoré déplacer les œufs. C’était mou mais très fragile.
  • Les –
    • J’étais triste que la maman laissé tous ses bébés tout seul. Mais on m’a expliqué que c’était comme ça. Les bébés tortues seront déjà des ‘’grands’’ une fois sortis de l’oeuf.

OnzeBouge pratique

Arriver à Mon Repos

Mon Repos est situé près de la ville de Bundaberg. Pour y arriver depuis Airlie Beach, nous sommes passés par MacKay et Rockhampton en suivant la Highway A1 :

  • Airlie Beach > MacKay : 150km, 1h45
  • MacKay > Rockhampton : 340km, 4h
  • Rockhampton > Bundaberg : 300km, 3h30

Où dormir à Mon Repos ?

Pour la première nuit sur la route de Mon Repos, nous nous installons au camping Discovery Park Rockhampton : les installations sont correctes, mais les emplacements sont vraiment très moyens, sans séparation, le long d’une palissade grise. Vraiment un camping de passage.

Pour notre soirée à Mon Repos, nous dormons au camping le plus proche du centre des tortues, le Bargara Beach Caravan Park : pas de séparation entre les emplacements non plus, mais il y a de l’espace, et la plage est à 100 mètres. La nuit, nous retournons au camping depuis Mon Repos en 15 minutes, en roulant doucement pour ne pas rencontrer de kangourous dans la nuit noire de l’Australie.

La plage toute proche du camping de Bargara

Préparer son voyage sur le web

Notez cet article en 1 clic !
[Total : 0 - Moyenne : 0]

OnzeBouge, une famille en voyage

View posts by OnzeBouge, une famille en voyage
Une famille en voyage autour du monde : un papa voyageur, une maman voyageuse et un petit voyageur de 5 ans. En mode week-end, citytrip ou road trip, trouvez l’inspiration et les bonnes adresses sur notre blog parmi les destinations que nous avons déjà visitées !

2 Comments

  1. Carolyne
    février 25, 2018

    Votre blog est vraiment bien! On adore s’y référer pour notre Road trip sur la côte est australienne! Bravo!! Une famille québécoise en tour du monde

    Répondre
    1. onzebouge
      février 25, 2018

      Bonjour Carolyne, Merci pour votre message. Quel est votre itinéraire pour ce road trip sur la côte est australienne ? Avez-vous pu assister à la naissance des petites tortues sur la plage de Mon Repos ? Profitez-bien !

Laisser un commentaire

Scroll to top