Nuhavn, le lieu symbolique de Copenhague, avec ses maisons colorées et ses vieux gréements

Copenhague en 3 jours

Après 1h30 de vol au départ de Bruxelles-Charleroi, nous voici débarqués à l’aéroport de Copenhague. La vue à l’atterrissage annonce la couleur : du vert, du bleu… de bonne augure pour notre voyage en famille de 12 jours au Danemark côté nature.

Copenhague est la 1ère étape de notre road trip au Danemark. La ville peut aussi largement permettre de passer un week-end prolongé en citybreak pour ceux ne souhaitent découvrir que la capitale du pays !
Voici le programme de nos 3 jours.

Jour 1 : la matinée à l’aquarium

Avec Ryanair, nous arrivons tôt à l’aéroport de Copenhague. Avec les valises que nous ne pourrons déposer à l’hôtel qu’en début d’après-midi, nous décidons d’aller visiter tout de suite l’aquarium de Copenhague, le Den Blå Planet. C’est facile : il n’y a qu’une station de métro pour y aller, et sur place, comme dans tous les musées du Danemark, il y a des consignes pour les bagages et sacs à dos !

Avec nos 3 valises, aucun souci : il faut simplement des pièces de 1€ pour les protéger dans un casier. Mais, ici, ne vous amusez pas à réouvrir comme nous votre casier pour y ajouter quelque chose, car la pièce est avalée 😕 Heureusement, le personnel de l’aquarium est adorable et nous a proposé des jetons car nous n’avions pas encore de monnaie (ni en euro, ni en couronne danoise).

L’aquarium n’est pas grandiose, rien de comparable avec l’aquarium de Lisbonne, mais nous avons tout de même apprécié le tunnel de verre et les loutres adorables (véritables peluches vivantes). Mais étant donné qu’il se trouve à une station de métro de l’aéroport seulement, nous avons préféré faire cette activité tout de suite et garder le reste du temps pour le centre-ville.

Première étape à l'aquarium de Copenhague Den Blå Planet
Première étape à l’aquarium de Copenhague Den Blå Planet

Sur place, nous avons pris notre 1er repas à la cafétéria de l’aquarium : fish and chips, soupe maison, sandwich au saumon, une boisson et une pâtisserie pour 3… soit environ 10€ par personne. Ce n’est pas donné mais la nourriture est chère au Danemark et c’est aussi toujours plus cher dans ce type d’établissement.

Nous profitons de la navette gratuite (bus à 2 étages Hop-on / Hop-off) au départ de l’aquarium pour nous rendre à notre hôtel, en plein cœur de la ville.

Jour 1 (suite) : la City, la Mairie et Tivoli

L’énorme avantage de la ville est qu’on a accès à beaucoup de choses si l’on aime marcher. Nul besoin d’utiliser les transports en commun ! Pour exemple : nous avons marché plus de 15 km par jour durant ces 3 jours ! Et notre petit voyageur a suivi, sans souci.

Au départ de l’auberge de jeunesse (très bien située), on est en moins de 10 min sur la place de la mairie, Rådhuspladsen. Beaucoup de petites fleurs et une statue d’Andersen. De là, démarre la rue commerçante, Strøget, à touristes d’abord (boutiques de souvenirs et bureaux de change), puis plus chics plus loin (Prada, Dior…), en passant par les spécialités danoises (Lego, Tiger, Søstrene Grene…)

Notre Copenhagen Card nous permet de profiter, comme ce fût le cas pour l’Aquarium, de l’entrée gratuite au parc Tivoli. Alors direction ce parc d’attractions pour petits et (vraiment) grands situé face à la place de la mairie ! Certaines attractions nous ont bien impressionnés ! Parc très arboré, aménagé avec de rigolos transats pour couple. Jeux pour tout-petits gratuits, sinon, comptez de 2 à 8€ le tour en fonction du manège choisi (tickets à acheter à des bornes disponibles dans le parc). Autre solution : un bracelet pour manèges illimités.

On a apprécié que notre petit voyageur s’amuse mais ne conseillons pas nécessairement de passer la journée dans ce parc.

Jour 2 : la place Amalienborg, la citadelle Kastellet et la Petite Sirène

Des 9h, nous partons (à pieds toujours) direction le nord de la ville. On retraverse les rues commerçantes de la veille à la différence quelles sont vides de touristes à cette heure-ci et que c’est bien plus tranquille pour observer et profiter.

Nous traversons de jolies places avec des coins café pour prendre le petit déjeuner  »à la chic » (tarifs toujours onéreux) et arrivons au quartier coloré de Nyhavn. Superbes gréements amarrés, jolis ponts à traverser, et façades multicolores.

À 5 min de marche de là, se trouve le Palais Royal sur Amalienborg Plads avec la relève de la garde à 11h27 précises (!) avec leur tenue rigolote dont le chapeau à poils d’ours. (Cela se déroule uniquement si la Reine est présente).

Arrêt sandwich dans un petit café à 2 min à pieds de la place, Mormors (traduction : grand-mère), à la déco excellente : ancienne, cucu diraient certains, florale, vintage, aux fauteuils décalés… mais très agréable. On vous le conseille largement !

Nous traversons ensuite la magnifique citadelle Kastellet, entourée d’un superbe parc : de quoi se reposer dans l’herbe ou se défouler – ça dépend pour qui 😉 – avec notamment une très très très jolie église anglicane St Alban’s Church (la seule du pays) que l’on voit de tous points de vue lors de notre grande promenade. On traverse des ponts aux portails rouges, on découvre le lieu de vie des militaires, et on arrive au bord de l’eau pour photographier la fameuse…. la Petite Sirène. Quel monde pour prendre en photo cette petite statue posée sur un rocher au bord de l’eau ! Mais c’est le symbole de la ville…

Nous terminons la journée par une excursion sur les canaux de Copenhague et son port, avec la compagnie Netto-Bådene. L’excursion est incluse dans la CPH Card. Elle dure 50 min, et c’est assez agréable (traduction en 3 langues mais pas en français).

Jour 3 : les musées, le palais

Aujourd’hui, jour de pluie. Cela tombe bien, nous avions prévu une journée en intérieur avec la visite de musées en cette dernière journée en ville :
  • Le château Christiansborg Slot : de belles pièces à découvrir et surtout les cuisines royales, on dirait qu’elles sont encore utilisées ! Ne pas manquer la visite des écuries (sans les chevaux, mais l’odeur y est 🙂 et des magnifiques carrosses, très anciens pour certains, dont l’un avec un incroyable… siège percé ! On vous laisse imaginer les grandes dames de l’époque faire leurs besoins sur la route)…
  • Le Nationalmuseet, le Musée National. Une partie du musée est consacrée aux enfants, le Children’s Museum, permettant de découvrir différentes époques et avec la possibilité pour les enfants de monter dans un bateau viking ou de monter sur un faux cheval… Nous n’avons pas vraiment accroché. En revanche, test sympa avec casque et détecteurs de métaux à la recherche de faux trésors anciens dans un sol… numérique.
  • La Ny Carlsberg Glyptotek : un musée privé créé par le fondateur de la brasserie Carlsberg, avec une très belle mise en scène des oeuvres. Un très chouette musée, vraiment agréable, avec statues, peintures et petit coin sous verrière avec fontaine reposante.

Malgré la pluie, nous passons également par le quartier de Christiania, une ancienne ville libre, où certains habitants ont testé une nouvelle forme de vie sociale… C’est très très particulier, mais cela illustre la tolérance et le droit à la différence, tout particuliers au Danemark. Vieux immeubles abandonnés, peints… On y trouve des vendeurs de tricots ou de bijoux faits main, mais aussi des vendeurs de « H », des vieux camions rouillés taggués, des vieux tracteurs… Photos interdites sur place. Les touristes y sont très peu nombreux, ou alors, avec un guide… On n’y est pas restés longtemps, on ne s’y sentait pas non plus en grande sécurité.

L'entrée du quartier libre de Christiania
L’entrée du quartier libre de Christiania

Et nous déjeunons au Papirøen, le Copenhague Street Food, dans un ancien hangar de stockage de papier : à ne pas rater ! Il y en a pour tous les goûts au niveau papilles… Evidemment, hot dogs, sandwichs, fish and chips… mais aussi des pizzas, asiatique, thaï…

Papirøen, le Copenhague Street Food
Papirøen, le Copenhague Street Food

OnzeBouge pratique

Aller à Copenhague

Nous sommes partis avec Ryanair, au départ de l’aéroport de Bruxelles-Charleroi. Le vol dure environ 1h40. Comme toujours avec Ryanair, les horaires sont soit matinaux, soit tardifs (décollage à 6h40 pour l’aller et 20h45 pour le retour), mais ça nous a permis de ne pas perdre une journée de voyage !

Pour l’aller, nous avons expérimenté la nuit à l’hôtel Ibis Budget de l’aéroport : le tarif pour le parking de la voiture est super intéressant, mais la nuit fut courte (les chambres très mal insonorisées). C’est très rare que l’on le fasse, mais on déconseille vraiment cet hôtel.

Prêt pour le décollage avec Ryanair à l'aéroport Bruxelles-Charleroi
Prêt pour le décollage avec Ryanair à l’aéroport Bruxelles-Charleroi

Où dormir à Copenhague ?

L’hébergement au Danemark est cher, et tout particulièrement à Copenhague. En famille, nous avons dormi à l’auberge de jeunesse Danhostel Copenhague City, extrêmement bien située près du centre, ce qui nous a permis de découvrir toute la ville à pieds ! Les chambres sont simples, mais propres, avec des salles de bain privatives. Les draps et serviettes sont fournis, mais il faut faire son lit. Il faut aussi penser à prendre du gel douche, car il n’est pas fourni.

Le petit déjeuner est copieux. Dégustation d’insectes et de larves lorsque nous y étions : une chouette expérience ! Sinon, beaucoup de charcuterie et de légumes frais, petits pains de toutes sortes, confiture, thé, café, yaourts à boire, céréales… bref tout ce qu’il faut pour démarrer une journée !

Budget : €€ pour une chambre familiale avec les petits-déjeuners. Mais vu le coût de la vie, cela reste raisonnable par rapport à un hôtel, surtout proche du centre.

Bons plans à Copenhague : la CPH Card

Vous le lirez partout : procurez-vous la Copenhagen Card, ou CPH Card, pour bénéficier de tarifs intéressants : transports gratuits dans toute la ville et nombreuses entrées de musées incluses.
Finalement, est-ce vraiment intéressant avec ce que nous avons fait ? Oui ! La carte est vendue 659 couronnes danoises en 2017 ; individuellement, nous en aurions eu pour 770 couronnes si nous avions acheté chaque ticket d’entrée, soit une économie de plus de 15€ par personne. Ce n’est beaucoup, mais nous n’aurions peut-être pas visité tous ces sites sans la carte !

Quel guide touristique pour visiter Copenhague ?

Puisque Copenhague n’est qu’une étape de notre road trip au Danemark, nous sommes partis avec le nouveau Guide du Routard Danemark et Suède. Bilan positif : les infos, les adresses des restos et les cartes nous ont bien aidés !

D’autres infos également sur le site de l’office de tourisme de Copenhague.

Les + et les – by OnzeBouge

Les + by A

  • L’ambiance sereine et nature l’immense parc (citadelle) si proche de l’eau, avec l’esplanade qui mène à la petite sirène et la très jolie église St Alban.
  • Le quartier coloré de Nyhavn
  • L’hébergement très bien situé. Premier essai auberge de jeunesse. Honnêtement, très familial donc pas de bruit la nuit… C’est super appréciable.

Les + by V

  • Le repas au Copenhague Street Food, avec un large choix de plats et un décor top !
  • Les nuits en auberge de jeunesse. A refaire, j’aurais demandé une chambre supérieure pour profiter d’une meilleure vue sur la ville.
  • La facilité pour découvrir la ville à pieds !

Les – by A

  • Le coût de la vie qui, même si on profite d’être en vacances, freine un peu les plaisirs. On le savait avant d’y aller, évidemment, mais pas autant.
  • La ‘tap water’ (eau du robinet donc) payante (et aussi chère qu’une bière ou un soda)
  • La nourriture : midi et soir, dur dur de trouver autre chose que des hot-dogs et hamburgers si on veut manger sur le pouce 🙁

Les – by V

  • Le coût de l’hébergement et des repas : même en faisant attention, ça reste cher !

onzebouge

View posts by onzebouge

Nous ? Une famille en voyage autour du monde : un papa voyageur, une maman voyageuse et un p’tit voyageur de 5 ans. Nous avons créé ce blog pour partager nos carnets de voyage en famille.
En mode week-end, citytrip ou road trip, trouvez l’inspiration et les bonnes adresses parmi les destinations que nous avons déjà visitées…

1 Comment

  1. Gwendoline
    septembre 11, 2017

    Merci pour cet article, il est très complet et donne de bonnes idées pour un futur citytrip.

    https://danslavalisedegwen.com/

    Répondre

Laisser un commentaire

Scroll to top